logo-qsec2

Le projet QSEC² a pour ambition de développer le dialogue entre citoyens, chercheurs et élus autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques. S’articulant avec les dispositifs de culture scientifique du territoire, QSEC² invite les citoyens, dans leur diversité sociale et territoriale, à participer activement aux débats sur les sciences, la culture et l’innovation. L'ASTS constitue des groupes citoyens dans les Yvelines.

logo1

 

Le projet QSEC2 a pour ambition de faire évoluer la nature et l’échelle des actions science-société des départements franciliens en s’articulant avec les dispositifs de culture scientifique du territoire. En prolongement du projet Questions de Sciences, Enjeux Citoyens (QSEC, cf p.5) lancé par la Région Ile-de-France en 2009, il s’agit de créer un vaste programme collaboratif de culture et de questionnements scientifiques et techniques, accessible aux habitants dans leur diversité sociale et territoriale. Ce programme reprend les forces du projet QSEC et développe de nouveaux dispositifs de dialogue sciences-technologies-société centrés sur la culture de l’innovation et la responsabilité de la recherche.

Le projet reste fondé sur l’organisation d’un certain nombre de parcours de réflexion, de durées variables, autour de thèmes scientifiques et/ou techniques. Effectués par des citoyens, ces parcours sont intégrés dans la co-construction participative d’expositions interactives QSEC qui sont ensuite proposés à l’ensemble de la société au sein d’Espaces QSEC, pour en démultiplier l'impact et constituer de véritables plateformes d’engagement citoyen.

Ces Espaces QSEC, supports aux débats et à l’événementiel, sont accueillis au sein de lieux existants (Mairie, médiathèque, etc.) et animés en itinérance sur l’ensemble du territoire francilien, selon un cahier des charges précis, impliquant systématiquement des chercheurs. Ces espaces engendrent de nouvelles opportunités de réflexion pour de nouveaux groupes de citoyens.

Le projet QSEC2 a été imaginé par la Région Ile-de-France (direction de la recherche et de l’enseignement supérieur) et par trois structures engagées de longue date dans des actions de médiation scientifique et de sciences en société en Ile-de-France selon des modalités diverses et complémentaires : l’Exploradôme porté par l’association Savoir Apprendre, l’Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes de l’ESPCI ParisTech porté par l’association Traces et l’association Science Ouverte.

L'ASTS collabore à ce projet en développant des espaces QSEC dans les Yvelines.